Aujourd’hui, un Vendangeur traverse le lac Saint-Jean… à vélo !!

Lionel Garnier, capitaine des Vendangeurs de Bordeaux, l’équipe vétéran des Boxers, réalise ce samedi la prouesse de traverser à vélo le Lac Saint-Jean au Québec !

Pour l’épauler dans cette folle épopée, Lionel sera accompagné d’un autre ancien Boxer, Julian Savineau.

Au menu de nos deux aventuriers ce samedi 25 février matin (heure locale), 32 kms de traversée sur le lac gelé entre Roberval et Peribonka. Durée estimée pour les plus rapides (selon les conditions météorologiques) : environ 3h. Lionel et Julian se donnent pour objectif de finir la course, et si possible en moins de 4 heures.

Souhaitons leur bon courage !

Plus d’infos sur l’aventure cycliste givrée sur https://velosurlac.com/. Vous pouvez aussi consulter la fiche de participant de Lionel et Julian.


La bio de Cap’tain Lionel Garnier

Lionel a débuté le hockey sur glace à Pessac en 1974. Il est arrivé au Bordeaux Hockey Club en 1979-1980 à la patinoire qui était alors située aux Quinconces. Il stoppera la compétition en 1986, pour se concentrer sur la reprise de l’entreprise familiale, même s’il s’autorisera encore quelques « piges » quand l’occasion se présente, puisqu’il reste au club en tant qu’amateur (entre 1987 et 2000). C’est alors qu’avec « quelques potes » il crée le premier groupe de vétérans du nom des « Olds Dogues » (groupe toujours actifs entre parenthèses). Durant cette période, outre une petit passage au roller à La Teste, il avouera avoir gagné 17kgs (mais on ne sait pas si c’est en muscle ou pas…). Enfin en 2013, de ses propres mots, il « tombe dans la démence » en rejoignant une groupe de « hooligans » du nom des Vendangeurs. Depuis bientôt 2 ans, Lionel est aussi membre du comité de direction du club des Boxers amateurs.


La bio de Julian Savineau

Julian débute le hockey à l’âge de 6 ans aux Aquitains de Bordeaux à l’époque. Après un passage de quelques années aux Maohis de Pessac en N2 de Roller il s’essaye en N1 de Roller aux Aloses de Bordeaux durant une saison avec toutefois toujours un pied sur la glace chez les Vendangeurs et ce depuis de nombreuses années. Finalement l’appel de la glace étant plus fort que tout, dès que l’opportunité se présente il s’engage avec la D3 des Boxers de Bordeaux. Puis au mois de février 2015 il fait ses valises pour Vancouver. Enfin depuis octobre il est à Montréal pour un nouveau challenge, avec un ami incroyable.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *